Comment est la glaire après ovulation si fécondation ?

Categories:

Vous vous demandez comment est la glaire après ovulation si fécondation ? Quel est l’aspect de la glaire cervicale lorsqu’il y a fécondation ? Cela pourrait-il être un signe très précoce de grossesse ? Faisons le point ensemble dans cet article !

Avant toute chose : comment est la glaire cervicale à l’ovulation ?

Si vous avez déjà lu mon article sur l’aspect de la glaire cervicale au cours du cycle menstruel, vous savez que pendant la période fertile, notre glaire cervicale évolue jusqu’à devenir souvent fluide et translucide. Elle est alors très étirable si l’on en prend entre les doigts : en fait, elle ressemble à du blanc d’œuf pas cuit. Ça, c’est le signe que l’ovulation est imminente ou qu’on est en plein dedans.

Sachez toutefois que pour certaines femmes, la glaire cervicale va rester un peu blanchâtre, voire un peu jaunâtre. Peut-être qu’elle ne sera pas très élastique. Et bon nombre de femmes ne verront jamais la glaire type blanc d’œuf au moment de l’ovulation. Donc pas de généralités, nous avons toutes un profil de glaire différent, et c’est en observant votre glaire au fil des mois que vous saurez à quoi ressemble votre propre glaire cervicale à l’ovulation.

Le point majeur à comprendre, c’est que pour toutes les femmes, juste après l’ovulation, la glaire cervicale change clairement d’aspect et généralement elle est présente en moins grande quantité ou elle disparaît, tout simplement.

Nos ressentis internes de glaire ou à la vulve sont différents également, passant d’un ressenti mouillé à quelque chose de sec. C’est ce changement brutal de la glaire que nous observons en symptothermie, car il nous permet de nous assurer que l’ovulation a bien au lieu.

Par exemple, si vous observiez depuis quelques jours de la glaire filante, qui était peut-être même un peu liquide et qui glissait sur le papier toilette et que, d’un seul coup plus rien, ou alors de la glaire cervicale blanchâtre et collante : c’est que l’ovulation a eu lieu.

Comment est la glaire après ovulation si fécondation ?

Maintenant, imaginons que vous êtes dans un projet bébé et que vous attendez avec impatience les premiers signes d’une grossesse. Que se passe-t-il dans le cas d’une fécondation ? Est-ce que l’aspect de la glaire cervicale change dans les premiers jours de la grossesse ?

La glaire après ovulation si fécondation peut en effet se présenter un peu différemment de d’habitude, même si ce ne sera pas flagrant pour toutes les femmes.

Ce qu’il faut regarder n’est pas tant l’aspect de la glaire cervicale après ovulation si fécondation, mais plutôt si abondance… Souvent, on produit plus de glaire s’il y a fécondation que d’habitude.

L’explication en est très simple : la glaire cervicale de deuxième partie de cycle sert à créer un bouchon muqueux au niveau du col de l’utérus pour empêcher les pathogènes, c’est-à-dire les corps étrangers, de pénétrer dans l’utérus. Lors d’une grossesse, le corps met encore plus d’énergie à produire ce bouchon muqueux qui va être un véritable bouclier pour protéger l’embryon.

Et qui dit plus d’énergie à créer le bouchon muqueux dit plus de glaire, donc potentiellement il y en a plus à descendre à la vulve également. Pour certaines femmes ce sera très net, mais attention, pour d’autres, cela passera totalement inaperçu. Nous sommes toutes différentes sur ce point.

Cependant, autant le dire tout de suite : si vous n’avez jamais pris le temps d’observer l’évolution de votre glaire cervicale au cours du cycle menstruel, il y a peu de chances que vous puissiez repérer la différence dans l’aspect et l’abondance de votre glaire cervicale après ovulation si fécondation.

Ce qui va faire la différence : prendre l’habitude d’observer sa glaire cervicale

C’est en ayant pris l’habitude d’observer tous les mois votre glaire cervicale et l’évolution de son aspect et de son abondance durant le cycle féminin que vous saurez voir les différences notables d’un cycle à l’autre. La glaire cervicale est un indicateur très puissant quand on est familiarisée avec elle. Elle peut vous indiquer une grossesse de manière très précoce certes, mais elle peut également vous renseigner sur votre équilibre hormonal et votre hygiène de vie.

⏩ Cet article pourrait également vous intéresser : Comment Savoir si on est Enceinte sans Test ?

Pour l’observer au quotidien, le plus simple à mon sens est de faire une petite vérification à chaque passage aux toilettes : y a-t-il de la glaire sur le papier au moment de vous essuyer ? Vous pouvez également porter votre attention sur vos ressentis : arrivez-vous à percevoir que votre vagin et votre vulve sont plus mouillés au moment de l’ovulation qu’aux autres périodes du mois ? Ces observations et ressentis sont des indicateurs très précieux que vous pouvez prendre l’habitude de noter dans un carnet, un graphique de symptothermie ou encore une appli.

La bonne nouvelle, c’est qu’observer votre glaire cervicale au quotidien peut vous permettre si vous le souhaitez d’opter pour la contraception naturelle et peut être d’un énorme soutien durant un projet bébé. Bref, elle vous permet de gérer naturellement votre fertilité et personnellement, je trouve cela magnifique !

Et maintenant, place aux témoignages : avez-vous observé une différence dans l’aspect et l’abondance de votre glaire après ovulation si fécondation ? Dites-le-moi en commentaire !

 

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu recevoir mon livre gratuit 

"Les 5 clés du Cycle Féminin" ? 😊

%d blogueurs aiment cette page :