Voici à quoi ressemble une montée tardive de température en symptothermie.

Categories:

Vous souhaitez pratiquer la symptothermie et vous n’êtes pas fan de la technologie ? Sur Facebook ou autour de vous, les autres femmes utilisent une appli et ça ne vous attire pas ? Vous, c’est le papier, les stylos et les jolis carnets qui vous attirent ? Je vous donne dans cet article toutes les indications pour pratiquer la symptothermie sur papier. D’ailleurs, je parle en connaissance de cause : j’ai pratiqué de cette façon durant 10 cycles menstruels et c’est ainsi que j’ai débuté la contraception naturelle.

Utiliser un cyclogramme papier pour pratiquer la symptothermie

Que l’on utilise une application ou la méthode papier en symptothermie, l’outil de base reste le cyclogramme dans les deux cas.

Chaque méthode symptothermique (sensiplan, sympto, etc.) a conçu son propre cyclogramme papier. Vous trouverez donc facilement des cyclogrammes en pdf pour la symptothermie sur internet. Celui que j’utilise personnellement est le cyclogramme de la fondation SymptoTherm, disponible à la fin du manuel « La Symptothermie complète » en libre accès sur internet.

Après, rien ne vous empêche de créer votre propre cyclogramme pour plus de liberté. Vous pouvez par exemple rassembler dans un même document votre cyclogramme et votre calendrier menstruel. À vous de laisser parler votre créativité. Si vous optez pour cette solution, je vous conseille d’élaborer votre modèle sur l’ordinateur, comme ça, vous n’avez plus qu’à imprimer votre cyclogramme vierge à chaque nouveau cycle menstruel.

Vous pouvez aussi choisir un beau carnet dans lequel coller tous vos calendriers menstruels. Moi je l’ai fait pendant de nombreuses années, et ce carnet, c’était un peu comme mon journal intime finalement. Très intime, d’ailleurs, si je puis dire !

Pratiquer la symptothermie sur papier : qu’est-ce qu’on note et comment

Que noter sur son cyclogramme papier en symptothermie ?

Déterminer le premier jour des règles en symptothermie

La première étape sera de noter le premier jour de vos règles : le premier jour de saignements abondants. C’est le début de votre cycle menstruel, il correspond donc au premier jour de votre cyclogramme. Sur Sympto, le sigle correspond à trois gouttes de sang. À vous de voir le sigle que vous voulez utiliser. Choisissez-en un pratique et agréable à dessiner.

Noter le début de la phase fertile sur son cyclogramme papier

Si vous commencez la symptothermie, votre deuxième étape correspondra sans doute au grand D, le 6e jour de votre cycle (à moins que vous n’ayez un cycle très court). À partir de là, vous devez donc prendre votre température tous les matins au réveil et vous protéger lors des rapports sexuels. Vous notez tout cela sur votre cyclogramme.

Observer la glaire cervicale et l’indiquer son carnet

Bientôt arriveront le ressenti interne et les observations de la glaire cervicale. Si jamais ces indicateurs arrivent avant votre grand D, ce sont eux qui vous font entrer dans votre phase fertile. Pour les noter, vous pouvez vous inspirer des sigles proposés par Sympto, comme je l’ai fait, ou bien inventer ceux qui vous parlent et que vous avez plaisir à dessiner. Dans tous les cas, il est important de conserver une grande précision dans la notation. Il est important de bien noter la distinction entre le ressenti humide et le ressenti mouillé. Et il faut également bien faire la différence entre la glaire pâteuse, la glaire filante et la glaire cassante.

Lorsque vous en êtes au stade de la glaire filante, soyez vigilante à vos prises de températures. Avez-vous déjà 6 températures basses derrière vous ? Si c’est le cas, chaque nouvelle valeur peut vous indiquer que vous entamez votre montée de température.

Identifier le début de sa montée de température

Pour cela, il faut que la nouvelle valeur soit 0,05 °C supérieur par rapport aux 6 valeurs précédentes. Dès que vous l’observez, vous la notez d’une étoile ou d’un triangle vide. Vous pouvez alors tirer votre ligne de base sur les 6 jours précédents (au minimum 4 prises de température sur les 6 jours), au niveau de la valeur la plus haute. De plus, vous pouvez indiquer le petit d du cycle en cours sur le jour d’avant le début de la ligne de base.

Continuez bien de noter vos observations de la glaire cervicale en parallèle, pour bien identifier le jour sommet qui va vous servir pour la suivante.

Valider la sortie de la phase fertile

Les températures suivantes sont notées avec une étoile et/ou un triangle vide dans un premier temps. Vous pourrez les remplir lorsque vous atteindrez ces conditions : le jour sommet suivi de 3 températures hautes (dont la 3e est supérieure d’au moins 0,20 °C à la ligne de base).

Et voilà : avec vos 3 étoiles et/ou triangles pleins, vous sortez de votre période de fertilité ! Vous n’avez alors plus rien à noter jusqu’à votre prochain cycle.

Alors, prête pour pratiquer la symptothermie sur papier ? Pensez à vous abonner à notre chaîne YouTube pour suivre la suite de l’aventure et répondez au Quiz : La symptothermie est-elle faite pour vous ?

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :