Quelle est la position du col de l'utérus en début de grossesse ?

Categories:

Position du col de l’utérus en début de grossesse | Parlons-en !

Quelle est la position du col de l’utérus en début de grossesse ? La réponse n’est pas si simple… Pourtant, le col de l’utérus présente effectivement des caractéristiques particulières en tout début de grossesse. Une bonne connaissance de son corps est nécessaire pour savoir que l’on est enceinte grâce à son col de l’utérus. On fait le point ensemble !

Position du col de l’utérus en début de grossesse : ça dépend des femmes !

Pendant longtemps, j’ai cru qu’en tout début de grossesse, le col était nécessairement long et très fermé. J’ai découvert cette information dans un livre sur la grossesse et j’ai été émerveillée d’observer effectivement cela chez moi lors de ma grossesse, quelques jours avant de faire le test de grossesse.

J’ai d’ailleurs fait un vidéo très enthousiaste à ce sujet en 2021 :

Pourtant, je me suis rendu compte après coup que ce n’est pas si simple… C’est en voyant des informations contradictoires circuler sur internet que j’ai eu la puce à l’oreille. Certaines disaient que le col de l’utérus était très court dans le vagin au tout début de la grossesse. Alors que d’autres affirmaient au contraire, comme moi, que le col était particulièrement long dans le vagin en début de grossesse.

En fait, il semblerait que selon les femmes, le col met plus ou moins longtemps à s’effacer dans le vagin en début de grossesse. Pour certaines, il restera très court dans le vagin suite à l’ovulation et à la fécondation. Pour d’autres, il redeviendra long pendant quelques jours ou quelques semaines, avant de lui aussi s’effacer dans le fond du vagin.

Ce qui explique que certains sentent leur col de l’utérus très court dans le vagin pendant toute la seconde moitié du cycle menstruel après une fécondation. Alors que d’autres observeront un col particulièrement long dans le vagin après fécondation.

Quelles sont les caractéristiques du col de l’utérus en début de grossesse ?

Si la position du col de l’utérus en début de grossesse n’est pas un caractère déterminant, quelles sont les caractéristiques du col en tout début de grossesse ?

Avant de détailler les éléments qui permettent de vérifier une grossesse grâce à son col de l’utérus, je tiens à préciser que l’autopalpation du col de l’utérus en début de grossesse est controversée.

Certains disent que cela pourrait augmenter le risque de fausse couche. Donc si vous soupçonnez que vous êtes enceinte et que vous souhaitez tout de même pratiquer l’autopalpation du col, je vous invite à :

  • être particulièrement vigilante à l’hygiène de vos doigts au moment de l’autopalpation ;
  • à toucher très délicatement le col, sans trop vous attarder sur son entrée ;
  • à ne l’effectuer qu’une seule fois avant de faire un test de grossesse, ou maximum une fois tous les 2 jours si vous avez l’habitude de pratiquer cette autopalpation.

Le début de grossesse est caractérisé par un col mou et très fermé. Plus fermé que vous ne l’avez jamais senti.

Durant la deuxième moitié du cycle menstruel, sans fécondation, le col est normalement bas, dur et fermé. Il s’entrouvre légèrement à l’arrivée des règles.

Donc s’il est mou et très fermé, même à l’approche des règles présumées, cela peut être un signe de grossesse.

Par ailleurs, le plus caractéristique est la teinte qu’il prend. En effet, le col de l’utérus prend une teinte violacée en début de grossesse. Mais pas ce n’est pas simple à observer… Si vous êtes courageuse, il est possible de vous auto-ausculter avec un spéculum lubrifié qui garde le vagin entrouvert et vous permet d’en regarder l’intérieur, avec une lampe et un miroir.

Donc, vous l’aurez compris, ce sont des facteurs autres que la position du col de l’utérus en début de grossesse qui doivent être vérifiés.

Vérifier sa grossesse grâce à son col de l’utérus : une question d’habitude

Il me semble important de rappeler également que l’autopalpation du col de l’utérus demande un certain apprentissage avant d’être sûre de ses interprétations. Cela ne s’improvise pas.

⏩ Découvrez mon article : L’Autopalpation du Col de l’Utérus | 3 Choses à Savoir

Repérer un col mou ou fermé si vous n’avez jamais touché votre col de l’utérus auparavant n’est juste pas possible, car les observations se font toujours en comparaison de ce que l’on a déjà observé avant. Ce que je veux dire par là, c’est que de commencer à observer son col seulement à l’occasion de sa grossesse n’a pas beaucoup de sens et risque de vous mettre encore plus d’incertitudes que vous n’aviez déjà.

À l’inverse, si vous prenez l’habitude d’observer votre col de l’utérus régulièrement, mois après mois, il y a de fortes chances que vous ressentiez très clairement que quelque chose est différent, au tout début de votre grossesse.

Ce n’est peut-être pas le fait que le col est mou qui vous marquera, ni qu’il est plus fermé, peut-être que c’est sa position qui sera très différente de d’habitude. Dans tous les cas, c’est l’aspect inhabituel qui vous mettra la puce à l’oreille.

Et là, vous pourrez vous dire : je suis fière de connaître mon corps. J’ai confiance en mes ressentis. Et je n’ai pas besoin d’avoir un élément extérieur pour me dire que je suis enceinte (même si vérifier avec un test de grossesse ou une prise de sang fait toujours du bien ;-). Mais en vrai, je le sais déjà au plus profond de moi !

Ça vous parle ? Si oui, abonnez-vous à mon compte insta, sur lequel je poste régulièrement des infos sur le cycle et la fertilité, aussi croustillantes que cette histoire de position du col de l’utérus en début de grossesse 😉 !

Maëlle

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Veux-tu recevoir mon livre gratuit 

"Les 5 clés du Cycle Féminin" ? 😊

%d blogueurs aiment cette page :