Comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier ?

Categories:

Comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier ? Comment faire alors que vous n’avez aucun moyen de prévoir votre ovulation, tellement la longueur de vos cycles varie d’une fois sur l’autre ? Découvrez vos signes de fertilité, des repères très précieux dans vos cycles irréguliers !

À partir de quand parle-t-on de cycle irrégulier ?

J’imagine que je ne vous apprends rien si je vous dis que le cycle menstruel de 28 jours n’est qu’un mythe.

La plupart des femmes ont un cycle un peu plus court ou un peu plus long. La durée habituelle du cycle menstruel varie de 24 à 36 jours.

Et la plupart d’entre nous observent également une variation de quelques jours d’un cycle à l’autre, mais qui n’excède généralement pas 7 jours.

Si, durant plusieurs mois, vous observez :

  • des cycles plus courts que 24 jours ;
  • des cycles plus longs que 36 jours ;
  • ou des variations entre les cycles plus importantes que 7 jours…

… Alors vous pouvez considérer que vous avez un cycle irrégulier.

Et je tiens à vous prévenir, même si ce n’est pas directement l’objet de cet article : un cycle irrégulier n’est pas normal. Il est le signe d’un déséquilibre quelque part, souvent hormonal d’ailleurs.

Il peut aussi être le révélateur d’une affection plus grave (syndrome des ovaires polykystiques, endométriose, fibrome utérin).

Donc, ne négligez pas ce signe que vous envoie votre corps. Souvent, quelques améliorations dans l’hygiène de vie et notamment l’alimentation suivent à le réguler.

⏩ D’ailleurs, cet article pourrait vous intéresser : Cycle Menstruel et Alimentation | Mes 7 Astuces

Venons-en maintenant au corps de votre interrogation : comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier ?

Comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier ?

J’imagine votre désarroi si vous enchaînez un cycle de 23 jours, suivi d’un autre de 38 jours… Comment trouver des repères ?

Peut-être avez-vous songé aux tests d’ovulation, mais là encore, comment savoir quand les utiliser pour ne pas rater le coche ? Vous ne pouvez quand même pas vous permettre d’en utiliser chaque jour de votre cycle.

D’autant qu’avec un cycle irrégulier, il est possible que parfois, vous n’ovuliez tout simplement pas…

La bonne nouvelle est que votre corps est votre premier indicateur ! Il vous envoie tous les signes dont vous avez besoin pour vous y repérer, mais encore faut-il savoir discerner ces signaux.

Les signes de fertilité les plus fiables sont ceux utilisés dans les méthodes de gestion naturelle de la fertilité, à savoir :

  • la prise de température corporelle ;
  • l’observation de la glaire cervicale ;
  • l’autopalpation du col de l’utérus.

Examinons les 2 premiers signes de fertilité ci-dessus, dans le cas où vous vous demandez comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier.

En projet bébé, la prise de température corporelle a ses limites

Que ce soit en projet bébé ou en contraception naturelle, la prise de la température corporelle nous est très utile pour valider que l’ovulation a bien eu lieu.

En effet, au moment de l’ovulation, la température corporelle augmente, ce qui est très visiblement sur un graphique, lorsque l’on prend l’habitude de noter sa température chaque jour.

Ceci dit, en projet bébé, la prise de température est assez limitée, car au moment où la température augmente, il est déjà presque un peu tard…

Le premier jour de température haute est le seul où vous avez réellement une chance de concevoir, car la fertilité chute ensuite drastiquement.

Une fenêtre de tir de 1 jour, ça fait court quand même, vous ne trouvez pas ?

D’autant qu’avec un cycle irrégulier, vous ne pouvez pas du tout prévoir quand va arriver cette fameuse montée de température, ce qui peut être d’autant plus frustrant.

C’est pourquoi la prise de température n’est pas suffisante, elle doit être couplée à un autre signe de fertilité. Heureusement, la glaire cervicale pour savoir comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier !

La glaire cervicale : le meilleur indicateur de votre période de fertilité

La glaire cervicale est le signe parfait de votre fertilité. C’est un fluide sécrété au niveau du col de l’utérus pour nourrir les spermatozoïdes et les maintenir vivants dans le corps pendant quelques jours, dans l’attente de l’ovulation.

C’est durant la période fertile qu’elle est la plus abondante et généralement, elle a tendance à couler jusqu’à la vulve à ce moment-là, pour « lubrifier » tout le vagin. La glaire cervicale se ressent donc autant qu’elle se voit.

En y prêtant attention, vous pourrez observer qu’en effet, votre vagin et votre vulve sont plus mouillés à certains moments de votre cycle.

Vous pourrez également compléter ces ressentis par des observations de glaire cervicale sur le papier toilette, après vous être essuyée.

⏩ Cet article pourrait vous êtes utile : Glaire Cervicale et Cycle : Ce que vous devez connaître !

La glaire cervicale est généralement blanchâtre en début de phase fertile, pour devenir de plus en plus translucide et élastique à mesure que l’on se rapproche de l’ovulation. Mais chaque femme a son propre profil de glaire : à vous de repérer celui qui vous caractérise.

Même avec votre cycle irrégulier, vous saurez que dès que vous commencez à observer de la glaire cervicale, vous êtes potentiellement fertile !

C’est donc une habitude à prendre au quotidien que d’amener votre attention sur vos ressentis et de vérifier le papier toilette.

Certaines femmes cependant ont beaucoup de mal à repérer leur glaire cervicale. Dans ce cas, l’autopalpation du col de l’utérus est une très bonne alternative, en complément de la prise de température.

Ces quelques billes pour savoir comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier vous ont plus ? Pensez à télécharger mon livre offert « Les 5 clés du Cycle Féminin » pour en savoir plus !

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voudriez-vous recevoir mon livre gratuit

"Les 5 clés du Cycle Féminin" ? :)

%d blogueurs aiment cette page :