Combien de jours avant les règles peut-on tomber enceinte ?

Categories:

Combien de jours avant les règles peut-on tomber enceinte ? J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous ! La mauvaise nouvelle, c’est qu’il n’est pas possible de le savoir en faisant des prédictions sur votre cycle menstruel, car le cycle de 28 jours et l’ovulation au 14e jour du cycle sont des mythes. Mais la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez obtenir la réponse en observant vos signes de fertilité ! On fait le point ensemble.

Le mythe du cycle menstruel de 28 jours et les risques de grossesse non désirée

Déterminer combien de jours avant les règles peut-on tomber enceinte n’est en fait pas si simple. Je pense que je ne vous apprends rien en vous disant que le cycle menstruel ne fait pas toujours 28 jours, mais savez-vous que c’est même plutôt rare ? La plupart des femmes ont un cycle soit plus court, soit plus long, soit irrégulier, d’une fois à l’autre.

Alors, l’ovulation au 14e jour du cycle menstruel, n’en parlons même pas ! C’est un mythe presque encore plus ancré, et qui est malheureusement l’initiateur de grossesses non désirées pour de très nombreuses femmes.

Je vous fais ce petit point théorique pour vous montrer qu’il n’est pas possible ou du moins pas fiable du tout d’essayer de calculer quoi que ce soit avec le cycle menstruel. Tenter de faire des prédictions sur nos périodes fertiles et infertiles est plus dangereux qu’autre chose.

Pourtant, vous savez bien qu’après votre ovulation, vous êtes infertile pendant plusieurs jours, et je comprends que vous souhaitiez savoir quels sont ces jours où vous ne prenez aucun risque ! Alors, comment les repérer ? Je vous l’explique !

Repérer ses signes de fertilité pour savoir combien de jours avant les règles peut-on tomber enceinte

Il y a une manière très fiable et précise d’identifier à chaque cycle ses périodes fertiles et infertiles : il s’agit d’observer ses signes de fertilité, car oui, notre corps nous le dit ! Il ne s’agit donc pas de faire des calculs ni des prédictions, mais d’observer au jour le jour où vous en êtes.

Quels sont ces signes de fertilité ?

À ces signes de fertilité majeurs peuvent s’en ajouter d’autres, comme les tensions aux seins ou les douleurs au moment de l’ovulation, mais ils ne sont pas suffisamment précis pour être utilisés dans la gestion naturelle de la fertilité.

En observant ses propres signes de fertilité, on se rend compte que la période fertile chez la femme dure en général un tiers du cycle menstruel, soit environ une dizaine de jours. Elle commence presque une semaine avant l’ovulation, et elle se termine quelques jours après.

La bonne nouvelle est qu’en s’assurant de valider la sortie de phase fertile grâce à ces observations, il est possible de savoir combien de jours avant les règles peut-on tomber enceinte. Mais alors, comment valider la sortie de phase fertile ?

La symptothermie ou comment apprendre à gérer naturellement sa fertilité

Vous pouvez apprendre à repérer vos périodes fertiles et infertiles grâce à la symptothermie notamment. C’est la méthode de gestion naturelle de la fertilité dont je parle le plus sur ce blog et sur ma chaîne YouTube, car elle est très rigoureuse et extrêmement fiable.

La symptothermie repose sur deux observations cruciales : sympto- pour symptômes, notamment l’observation de la glaire cervicale et -thermie pour l’observation de la température corporelle. Vous avez remarqué que, ci-dessus, je vous ai parlé de ces deux signes de fertilité ainsi que du col de l’utérus : en symptothermie, on observe soit la glaire cervicale soit le col de l’utérus, couplé à la prise de température.

L’observation de la glaire cervicale — vous savez, ce fluide que vous observez à certains moments de votre cycle menstruel dans votre culotte et que vous appelez « pertes blanches » — se fait après chaque passage aux toilettes. Vous verrez qu’elle change d’aspect en période fertile.

Quant à la prise de température, elle est réalisée avec un thermomètre à double décimale, le matin au réveil. En effet, la différence de température entre la première et la deuxième partie du cycle menstruel permet de repérer l’ovulation avec précision.

Ces deux observations faites en parallèle permettent d’obtenir un double contrôle à l’entrée de la phase fertile comme à sa sortie, pour être sûr de ne prendre aucun risque.

⏩ Cet article pourrait vous intéresser : Commencer la symptothermie en toute sécurité

Voilà la méthode infaillible pour savoir combien de jours avant les règles peut-on tomber enceinte ! D’ailleurs, cela est valable que vous soyez dans une optique de contraception naturelle ou de projet bébé. Je vous laisse en découvrir plus sur la symptothermie à travers les autres articles de mon blog à ce sujet !

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voudriez-vous recevoir mon livre gratuit

"Les 5 clés du Cycle Féminin" ? 😊

%d blogueurs aiment cette page :