Je vous donne mon avis sur la symptothermie.

Categories:

La contraception naturelle est encore trop méconnue. Je vous donne mon avis sur la symptothermie, la seule méthode reconnue, et je vous détaille ses avantages et inconvénients.

Vous souhaitez lire des avis sur la symptothermie avant de vous lancer dans la pratique ? Je vous livre mon témoignage : mon expérience de la contraception naturelle depuis 2018 (avec une pause grossesse et allaitement d’un an et demi).

Témoignage : comment me suis-je lancée dans la symptothermie ?

Cinq ans de stérilet au cuivre

J’aimerais tout d’abord vous dire comment j’en suis venue à la symptothermie. Avant ça, je portais un stérilet au cuivre. Je l’ai porté pendant cinq ans et globalement, j’en étais plutôt satisfaite. Certes, mes règles étaient beaucoup plus abondantes, et un peu plus douloureuses également, mais en tant que contraception, il faisait du bon boulot. Jusqu’au jour où…

Eh oui ! Il y a eu un couac…

Au planning familial, là où je l’avais fait poser, on m’avait dit de le renouveler au bout de cinq ans. Donc moi, bonne élève, j’ai noté la date dans mon agenda. Un peu avant la fin des cinq ans, j’ai pris rendez-vous pour le changer. Mon rendez-vous était pour dans 15 jours et là, il s’est passé quelque chose de bizarre…

J’ai eu des saignements à la date prévue de mes règles, mais moins abondants que d’habitude, et sur de nombreux jours. Une dizaine de jours si je me souviens bien. Ça n’était pas du tout habituel, et comme j’avais mon rendez-vous de fixé, j’ai décidé d’en parler à ce moment-là. Comme je n’avais aucune douleur, je ne m’inquiétais pas.

Ma grossesse extra-utérine avec stérilet

J’en parle donc au rendez-vous et là, elle me dit : « ah oui, c’est bizarre, vous savez que vous êtes probablement enceinte ? » Quoi… ENCEINTE ?

Elle me fait faire le test et on constate que je suis effectivement enceinte. Mais elle me prévient qu’il est possible que ce soit une grossesse extra-utérine. Après quelques jours, j’en ai la confirmation. Médicaments, hôpital… Heureusement, je n’ai pas eu besoin d’opérations comme c’est parfois le cas avec les grossesses extra-utérines, si les médicaments ne fonctionnent pas.

À partir de là, très clairement, je me dis : « Le stérilet, c’est fini ! » Alors avec mon compagnon on se remet aux préservatifs, mais ce n’est pas de gaité de cœur. Et au bout de quelques mois je me dis qu’après tout, pourquoi ne pas tester la contraception naturelle.

Mon témoignage sur la contraception naturelle

La chance qu’on a c’est qu’avec mon compagnon, on a très envie d’avoir un enfant, même si ce n’est pas encore tout à fait la bonne période. Du coup, on est prêt à tester et en confiance. On se dit qu’au pire, si je tombais enceinte, on serait dans tous les cas super contents et on arriverait à s’adapter pour être prêts à accueillir un enfant.

En faisant des recherches sur la contraception naturelle, je découvre le manuel « La symptothermie complète » sur internet et j’apprends la méthode en autodidacte. Je lis des avis sur la symptothermie et je me lance !

Et finalement, aucune mauvaise surprise. J’ai pratiqué la symptothermie pendant 10 cycles avant que nous soyons prêts pour notre projet bébé. La joie que nous avons eue alors, c’est de voir à quel point la symptothermie pouvait être utile comme aide à la conception également. Je savais exactement quels étaient les meilleurs jours de mon cycle pour tomber enceinte et ça a marché du premier.

Je ne dis pas que ça marche comme ça pour toutes les femmes, il y a évidemment plein de facteurs qui entrent en ligne de compte. Mais quelle fierté j’ai ressentie d’être vraiment en lien avec ma fertilité !

Pour moi, la symptothermie a été une découverte extraordinaire ! Elle m’a permis de me reconnecter profondément à mon corps et à ma fertilité. J’ai découvert des facettes de mon fonctionnement corporel dont je n’avais même pas idée.

Alors évidemment, après mon retour de couches suite à l’allaitement, je n’avais qu’une envie : me remettre à la contraception naturelle et vous donner mon avis sur la symptothermie !

Mon avis sur la symptothermie après 12 cycles de pratique

Cela fait maintenant 2 cycles que j’ai repris la contraception naturelle. 12 cycles de pratique de la méthode symptothermie ! Et je peux vous dire : testé et approuvé ! Pour vous donner un point de vue un peu plus objectif que mon témoignage, j’aimerais vous détailler les avantages et les inconvénients que j’ai pu identifier dans la pratique de la symptothermie.

Les avantages de la symptothermie

  • Cycle naturel : pas d’hormones de synthèse.
  • Rien à l’intérieur du corps, contrairement au stérilet par exemple.
  • Autonomie par rapport aux méthodes de contraception classique (même si de nombreuses femmes qui pratiquent la symptothermie utilisent le préservatif ou le diaphragme en phase fertile).
  • Connaissance du fonctionnement de son corps.
  • Reconnexion à sa fertilité, sa nature cyclique et sa féminité.
  • Pratique 100 % zéro déchet.
  • Peut convenir à celles pour qui aucune autre méthode contraceptive ne convient.
  • Encourage la communication dans le couple autour de la sexualité.
  • Éventuellement, aide à la conception.
  • Possibilité de savoir que l’on est enceinte très tôt.

Les inconvénients de la symptothermie

  • Nécessite d’utiliser les préservatifs ou un autre moyen de contraception en phase fertile, si l’on souhaite faire l’amour avec pénétration. Il est aussi possible d’être créative et d’adapter sa sexualité durant cette période.
  • Il faut prendre la température tous les matins au réveil durant la phase fertile (mais est-ce vraiment un inconvénient ? Ça n’est pas plus contraignant que de devoir prendre la pilule tous les jours par exemple. Mais vis-à-vis du stérilet, c’est vrai que ça demande un peu d’effort).
  • Pour celles qui ont un cycle très irrégulier, la phase potentiellement fertile peut durer très longtemps, ce qui peut être frustrant ou décourageant.

Alors, la contraception naturelle est-elle faite pour vous ?

Avec ce partage de mon avis sur la symptothermie et de mon témoignage, j’espère que vous vous sentez plus outillée pour faire votre choix en conscience. Vous lancer dans l’aventure ou non ? S’il vous reste encore quelques doutes, je vous encourage à répondre au Quiz : La symptothermie est-elle faite pour vous ? et à vous abonner à notre chaîne YouTube pour suivre la suite de l’aventure !

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :