livres-hygiene-naturelle-infantile

Quand on a une question en suspens, c’est comme une envie de pipi : ça ne peut pas attendre ! Pourquoi ne pas avoir vers vous des livres sur l’hygiène naturelle infantile (HNI) ? Ceux-ci sont des ressources précieuses, dans lesquelles vous pouvez venir piocher des informations rapidement. Je vous présente mes 3 livres favoris, à consulter à différents moments de votre pratique de l’hygiène naturelle infantile.

Le livre pour les débuts de l’hygiène naturelle infantile

Sandrine Monrocher-Zaffarano nous propose un guide pratique et accessible

« L’hygiène naturelle de l’enfant » est paru en janvier 2005 aux éditions Jouvence. Il est écrit par Sandrine Monrocher-Zaffarano, assistante maternelle et mère de deux enfants.

Ce livre se présente sous la forme d’un petit guide que l’on peut emmener partout avec soi – dans le sac de lange, dans les bagages pour la maternité ou même dans la poche.

Il est idéal pour une première approche de cette pratique, car il va à l’essentiel. De par son format, son prix est très abordable.

Comme ce livre a été publié il y a quelques années, sa bibliographie est un peu désuète. Par exemple, certains sites Internet ou groupes d’échanges en ligne n’existent plus. Cependant, tout le contenu est encore d’actualité, notamment le comparatif réalisé par l’autrice entre l’argent dépensé dans les couches jetables et les dépenses plus minimes lorsqu’on pratique l’hygiène naturelle infantile.

Un petit guide dans une belle collection

Ce que j’apprécie tout particulièrement dans ce livre, c’est le ton simple et franc employé par l’autrice.  J’aime également le passage où elle cite tous les signaux que les bébés émettent pour signifier leur besoin d’éliminer. Sandrine Monrocher-Zaffarano a en effet collecté les témoignages de beaucoup de parents pour dresser ce répertoire. On visualise très bien la scène !

De plus, l’autrice consacre un passage sur la philosophie de cette pratique. En première lecture, cette pensée semble aller à l’encontre de notre mode de vie occidental. Mais, en se basant sur les témoignages, on comprend qu’il suffit de changer peu de choses à notre quotidien pour s’y adapter.

La collection des guides pratiques de chez Jouvence propose d’autres livres dans cet esprit. Je recommande chaleureusement cette collection, dont j’ai également lu : « Partager le sommeil de son enfant », « Porter bébé » et « Poser des limites à son enfant » de Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau.

Un deuxième livre pour développer sa pratique

Développement de la pensée écologique de l’HNI

Paru en 2009 aux éditions Le Souffle d’Or, « Conseils et astuces pour élever son enfant sans couche ou presque ! »  a été écrit par Carine Phung. Rédactrice en chef de la revue Grandir Autrement, elle a expérimenté l’hygiène naturelle infantile avec ses trois enfants.

Carine Phung propose un livre détaillé, avec une forte dimension environnementale. Par exemple, elle consacre une grande partie de son ouvrage à la fabrication maison de matériel spécifique pour pratiquer l’hygiène naturelle infantile. Je trouve cette démarche enrichissante, car en s’y impliquant davantage, on en comprend mieux le fonctionnement et la philosophie.

Je ne conseille pas de suivre toutes les étapes de fabrication de son propre matériel dès le début. Je pense que cela fait trop d’éléments à gérer en même temps. C’est une bonne option pour un enfant déjà plus âgé, ou durant la préparation à la naissance d’un autre enfant. Pour plus d’informations, vous pouvez lire mon article sur comment commencer la pratique de l’hygiène naturelle infantile.

Faire face au regard des autres et aux critiques


À la lecture du livre de Carine Phung, on ressent réellement l’expérimentation et le vécu. Elle cite notamment beaucoup de témoignages de parents. Certains sont parvenus à mettre en application ses conseils, d’autres n’y sont arrivés que partiellement. Il y a également des histoires d’abandon, mais il n’est jamais question d’échec : peu importe la raison – pas assez de temps, de patience, mauvaise organisation, partenaire peu réceptif – les parents qui se sont essayés à l’hygiène naturelle infantile témoignent tous d’une étape enrichissante pour eux-mêmes et pour leur famille.

L’autrice cite également les études scientifiques, et tout ce qui peut constituer des arguments solides face aux plus réfractaires à cette pratique. Si vous êtes parents, je suis certaine que vous avez déjà eu droit à l’avis de votre entourage – proche ou non – sur votre manière d’éduquer votre enfant, même sans l’avoir sollicité. Et ce, pour tous les sujets qui ont attrait à la parentalité ! Pratiquer l’hygiène naturelle infantile, c’est parfois se retrouver confronter aux critiques, aux tabous. Grâce à une partie dédiée de ce manuel, vous pourrez répondre aux questions des personnes les plus sceptiques – professionnels de santé et de la petite enfance compris – avec des éléments et des chiffres à l’appui.

hygiene-naturelle-infantile-livres

Mais oui ! J’ai trouvé ! Le meilleur pot, c’est celui où je suis bien assis !

Pour aller plus loin : le livre fondateur sur l’hygiène naturelle infantile

Ingrid Bauer, pionnière, développe le concept de « Elimination Communication »

Ingrid Bauer publie son livre en 2001 dans sa langue natale – l’anglais. Ce n’est qu’en 2005 que la traduction française de « Sans couche c’est la liberté ; à la redécouverte de l’hygiène naturelle du bébé » sort aux éditions L’instant présent.

Une amie m’a prêté ce livre durant le troisième trimestre de ma première grossesse. J’étais contente d’avoir des informations sur l’hygiène naturelle infantile pour pouvoir démarrer l’expérience avec ma fille. Mais je ne l’ai pas lu en entier à ce moment-là ! En effet, je n’étais pas assez disponible pour me consacrer à la lecture de toute l’expérience de l’autrice. Je me suis contentée de lire la partie pratique.

Cet ouvrage est encore considéré aujourd’hui comme la référence sur l’hygiène naturelle infantile. Il est vraiment très complet : l’origine, le contexte, la mise en pratique… Tout y est.

Ne pas culpabiliser à la lecture de ce livre !

Certains lecteurs témoignent de leur malaise vis-à-vis du ton employé par l’autrice. Elle a une vision de l’hygiène naturelle infantile très tranchée, voire exclusive par rapport à toute autre technique !

Pour ma part, j’ai apprécié le lire (en entier cette fois :)) car il donne un accès à sa culture et à sa vision de la parentalité, bien différentes des pratiques européennes. Elle vit au Canada avec sa « tribu », comme elle aime l’appeler.

Convaincue du bien-fondé de l’HNI, ses propos peuvent faire culpabiliser certaines personnes. C’est en tout cas ce qu’il est ressorti lors de mes recherches d’avis pour cet article. Ce n’est heureusement pas la majorité des lecteurs ! Ce sentiment est peut-être également dû au fait que ce livre n’est pas le plus accessible sur le sujet, car il présente une importante partie théorique et philosophique avant d’aborder la partie pratique.

Je vous conseille donc, avant votre lecture, de l’envisager comme un soutien supplémentaire et comme une découverte de l’hygiène naturelle infantile sous un autre regard, et pas comme un jugement de l’autrice.

Avez-vous découvert l’hygiène naturelle infantile à travers les livres ? Partagez vos références en commentaires !

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)

Tags:

4 Responses

  1. Pour ma part, j’ai découvert l’hygiène naturelle infantile en achetant le premier livre que tu cites dans un vide grenier et sur les blogs internet aussi. J’ai aussi pratiqué sans le savoir des bribes de méthodes d’HNI, en lui changeant sa couche lavable dès qu’elle était mouillée ou en la mettant le plus possible en culotte dès qu’elle commençait à devenir propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT Votre conseil personnalisé - Pour élever bébé sans couche

%d blogueurs aiment cette page :