Categories:

Pourquoi l’ennui est-il essentiel aux enfants ? Dans ce nouvel article, je vous explique pourquoi s’ennuyer n’est pas synonyme de ne rien faire et comment y remédier dans notre quotidien qui va à 100 à l’heure.

Pourquoi est-ce important de s’ennuyer pour nos enfants ?

Ce n’est pas mal de s’ennuyer, qu’on soit enfant ou adulte d’ailleurs, mais c’est carrément essentiel pour le bon développement de nos enfants !

D’abord c’est une sensation normale, c’est une expérience formatrice de la vie, que l’on se doit de connaitre et d’apprivoiser. Alors, si on y est jamais confronté, le jour où ça se produit, nos enfants ne sauront pas gérer leur frustration, tout simplement. Avoir des moments d’ennui, des moments d’évasion, de rêve, cela aide à acquérir de l’autonomie. L’enfant apprend alors à se gérer seul et à accepter les instants de solitude (parce que oui, il y a en a forcément dans une vie).

Favoriser l’ennui, c’est dynamiser également la créativité, l’imaginaire. Comment avoir de nouvelles idées si on a toujours le cerveau occupé ? L’enfant développe alors ses propres ressources, se questionne sur ses propres envies et sur ses goûts.

De plus, comment contempler, observer et comprendre son environnement (naturel entre autres) si on ne prend jamais le temps de s’arrêter ? Apprendre à vivre l’instant présent, carpe diem, c’est essentiel ! Surtout dans notre société ultra-connectée.

Si un enfant ne connait pas cet état d’ennui, cela peut entrainer des pathologies. En effet si, petit, il ne parvient pas à jouer seul, plus tard il peut développer un problème de dépendance affective.

Comment favoriser l’ennui chez nos enfants ?

Mais dans une société où l’on valorise la performance, comment remédier à cela ?

Aux parents de l’initier : là, on a bien joué, maintenant les adultes ont des choses à faire (et les mamans, vous n’êtes pas des mauvaises mères pour autant, ne culpabiliser pas. Mieux vaut garder un peu de temps pour vous que de vous donner corps et âme à vos enfants, vous risquez d’exploser par la suite, et je sais de quoi je parle !)

Pour amener ce changement progressivement, vous pouvez proposer un jeu ou une mission, que vous réalisez ensemble dans un premier temps, puis vous laissez faire. Mieux : vous laissez vivre !

Limiter les réseaux sociaux et l’utilisation d’internet : scroller sur son smartphone pour tromper l’ennui, une fois de temps en temps, oui, mais si ça devient systématique, il est temps d’y remédier. Amenez le sujet en douceur, sinon ça ne ferait que braquer votre enfant. Je parlerai prochainement de détox numérique sur ce blog.

Enfin, adaptez l’environnement de votre maison à l’âge de votre enfant pour qu’il puisse s’ennuyer, vaquer à ses occupations sans avoir besoin de sur-solliciter (il peut tout de même vous solliciter, on n’est pas là pour couper le contact non plus, à vous de trouver le juste milieu avec le temps). Par exemple, des crayons et des dessins à porter de main pour les plus jeunes, des jeux de société et du matériel pour expérimenter peinture, musique, jardin ou autres pour les plus grands. Vous pouvez retrouver sur ce blog mon article dédié au développement de l’autonomie de votre enfant.

 

Et vous, qu’avez-vous mis en place pour laisser vos enfants s’ennuyer ? N’hésitez pas à témoigner dans les commentaires sous cet article.

Laissez vos enfants s’ennuyer, et n’oubliez pas de vous aussi vous ennuyer. Faites comme vous pouvez, c’est super ce que vous faites, ne vous mettez pas trop la pression. Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout !

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT Votre conseil personnalisé - Pour élever bébé sans couche

%d blogueurs aiment cette page :