coincidence je ne crois pas

Categories:

Vous aussi, vous avez déjà entendu cette phrase : “Coïncidence, je ne crois pas” ? Et pourquoi pas, après tout ? Pourquoi ne pas laisser le destin intervenir dans notre vie ? Pourquoi ne pas simplement apprécier la magie d’un instant ? Je suis persuadée que la vie est d’autant plus belle et légère si on y croit, même un tout petit peu !

Coïncidence ? Moi, j’y crois !

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours attiré les coïncidences. Ou bien je vois des coïncidences, je tente des rapprochements là où il n’y en a pas, en tout cas où personne d’autre que moi n’en voit. Je vous laisse seul juge. Moi, ça me va bien comme ça ! Vous vous souvenez, je m’émerveille de tout ! Alors, vivre des coïncidences, pour moi, c’est un véritable régal !

Tenez, l’autre jour, coup de téléphone. J’entends pour la première fois Alice. Maëlle nous a mises en contact après avoir échangé avec Alice lors d’une formation et avoir trouvé quelques similitudes entre nos deux parcours. Au bout de cinq minutes de conversation, je comprends qu’elle est autrice et que j’ai écrit une chronique sur son livre ! Sur le blog Devenir Intuitive ! Coïncidence ? Bien sûr ! Non, vous ne croyez pas ?

Bon, allez, une autre. Un rendez-vous se décommande. Je n’ai pas de sujet pour mon prochain podcast hebdomadaire. Maëlle a un créneau de libre, on en profite pour avancer notre entretien. Je ne sais pas pourquoi, mais je lui propose de transformer le podcast en vidéo pour la chaîne Youtube ! Arrivée chez elle, je comprends mieux : j’avais jusqu’à présent la trouille de me lancer, d’être filmée, mais là, plus moyen de reculer ! Et puis Maëlle est avec moi, ça me rassure. Il était grand temps que j’apparaisse sur cette chaîne ! C’était le déclic qu’il fallait. Belle coïncidence, non ? Retrouvez notre entretien sur la chaîne Youtube de Devenir Intuitive.

Ça, c’est arrivé ces deux derniers jours.

Les coïncidences donnent du mordant à la vie !

Je vais remonter un peu plus loin dans le temps.

Cambodge, 2013. Je me promène près du Mékong, profitant d’une année sabbatique pour voyager. Je passe devant un café, et un homme m’interpelle : “Hoo, tiens, une Rennaise !”. Alors, vous me direz, des Bretons, y’en a partout dans le Monde, c’est connu, ça voyage beaucoup ces p’tites bêtes là ! Mais quand même, reconnaître le logo du festival d’accordéon de Rennes sur mon tee-shirt à l’autre bout du Monde, c’est quand même fort ! Et le plus fort, c’est que j’ai déjà rencontré des proches de cette personne via le travail. Le Monde est bien petit parfois !

Toujours pas une vraie coïncidence ?

Népal, détour d’un sentier de randonnée, pas très fréquenté. BIM ! Une copine de fac !

Toujours pas convaincu ?

Cambodge, encore. Perdue au milieu de la jungle, je croise le meilleur ami d’un collègue de boulot !

Vous en voulez plus ? Accrochez-vous, celle-là, elle est mythique ! Pour dire, je la raconte encore !

Islande, bivouac d’un mois. Après une marche éreintante, pas vraiment à l’endroit où je voulais être, une belle ampoule en sang sur le talon, un restaurant encore sur le guide de voyage, mais plus dans le paysage, et des rêves de sources chaudes qui s’effondrent, je suis reconnue par deux de mes profs de collège, en balade eux aussi en Islande. Chance, ils ont une voiture et à manger, je suis sauvée !

Quoi, ça ne vous émoustille même pas un tout petit peu ?! Gardez votre “coïncidence je ne crois pas” pour d’autres, si vous voulez. Et laissez-moi avec mes rêves, ma chance et mes coïncidences !

Gardons un peu de rêve et d’émerveillement en ce Monde !

Si vous avez aimé notre article, vous êtes libre de le partager ;-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :